Pourquoi installer un récupérateur d’eau de pluie à son domicile ?

Nombreux sont les propriétaires de maison qui souhaitent préserver les nappes phréatiques. À l'heure où le manque d'eau et le réchauffement climatique sont de plus en plus récurrents, l'installation d'un récupérateur d'eau devient une nécessité pour de nombreux ménages.

Vous souhaitez donc passer le cap en installant un récupérateur d’eau de pluie chez vous, à votre domicile, mais vous ne connaissez pas tous les modèles disponibles sur le marché ? Vous vous posez la question de comment procéder ?

Suivez nos conseils pour réussir une installation en fonction du modèle du récupérateur d’eau choisi. Qu’il soit enterré ou aérien, pour toutes les fonctionnalités : nettoyage de votre véhicule, arrosage du jardin ou potager, chasse d’eau de vos toilettes ou encore protection contre les incendies.

Pourquoi installer un récupérateur d’eau de pluie ?

Saviez-vous qu’installer un récupérateur d’eau de pluie est l’un des moyens les plus simples de conserver l’eau ?

Aujourd’hui, à l’heure du réchauffement climatique, cela devient une nécessité. L’eau, ce liquide de plus en plus rare durant la période estivale dû aux fortes chaleurs et à la sécheresse, doit être stockée afin de ne pas la gaspiller. Son tarif en hausse constante et l’interdiction de l’utiliser durant l’été suite aux nombreuses restrictions du gouvernement font d’elle une ressource précieuse. L’installation d’un système de récupération de l’eau de pluie peut contribuer à réduire votre consommation d’eau et vous faire économiser de l’argent sur vos factures mensuelles. Savez-vous que 49% de l’eau utilisée par les ménages n’a pas besoin d’être potable, que ce soit pour les toilettes, le lave-linge et même pour arroser le jardin.

De plus, l’eau récupérée à l’aide d’un récupérateur d’eau de pluie est connue pour être pure et elle ne comporte pas d’additifs ni chlore. Elle est parfaite pour de nombreuses utilisations.

C’est pour cette raison évidente que l’utilisation d’un récupérateur d’eau est essentielle pour beaucoup de monde.

Continuez à lire pour savoir pourquoi l’installation d’un système de collecte des eaux de pluie est une décision judicieuse pour les propriétaires aujourd’hui.

Quel modèle de récupérateur d’eau de pluie dois-je choisir ?

En matière de collecte des eaux de pluie, il existe de nombreux systèmes de récupérateur d’eau de pluie différents. Alors, lequel vous convient le mieux ? Nous allons ainsi explorer les trois types de systèmes de collecte d’eau de pluie les plus courants et les classer par ordre de préférence ; les citernes souples, les récupérateurs d’eau enterrés, et les réservoirs décoratifs. Nous allons ainsi vous aider à décider lequel sera le mieux adapté à vos besoins. Restez à l’écoute !

citerne souple récupération eau de pluie

Top 1 : La citerne souple

Ce récupérateur d’eau de pluie est pour nous le plus pratique et le plus économique. Elle est la tendance de ces dernières années.

Nous vous expliquons les raisons :

Elles s’installent en extérieur ou dans un vide sanitaire et peut contenir de gros volumes, ils existent de nombreux volumes avec différents tailles afin de s’adapter aux différents vides sanitaires.

Vous pouvez trouver jusqu’à 50 modèles différents de citerne souple chez les vendeurs spécialisés, d’1m³ à 100m³ pour les modèles les plus grands. Pour les citernes avec une capacité supérieur, elles sont souvent utilisées comme étant une citerne incendie.

Le tarif est un élément important à prendre en compte, il faut diviser le prix par 10 si on la compare à une citerne que l’on enterre pour une capacité similaire.

En conclusion, la citerne souple vous donnera de nombreux avantages ; la facilité d’installation, la discrétion et un prix nettement moins élevé que les cuves concurrentes.

Citerne de récupération eau de pluie

Top 2 : Les récupérateurs d’eaux de pluie enterrées

Vous pouvez la construire facilement en béton, mais le tarif final s’approche du prix d’une piscine traditionnelle, car il faut prévoir d’effectuer une étanchéité car sinon elle devient une vraie passoire.

Vous pouvez donc choisir la taille que vous souhaitez en fonction de vos besoins.

Il existe aussi les cuves en matière PEHD, elle ressemble fortement à une microstation d’épuration. Elle s’enterre directement dans le sol. Il faut donc bien penser à drainer la périphérie et le fond pour éviter qu’elle ne remonte lors des grosses pluies.

Le point négatif de ce modèle de récupérateur d’eau de pluie est le tarif, elles coûtent en moyenne 10 fois plus cher qu’une citerne souple de récupération.

En conclusion, le récupérateur d’eau de pluie enterré est un outil indispensable pour stocker les eaux. Il peut être utilisé sur tous types de terrain et présente aussi de nombreux avantages. Si on le compare à la citerne souple, il serait certainement plus durable dans le temps. Il existe des récupérateurs d’eau de pluie enterrés équipés du moteur de levage. Il faut seulement raccorder l’eau du toit et avoir une arrivée életrique pour le bon fonctionnement.

Pour ceux qui n’ont pas la possibilité d’installer une citerne souple sous le vide sanitaire, le récupérateur d’eau enterré est donc une bonne alternative.

citerne récupération eau de pluie

Top 3 : Le récupérateur d’eau de pluie décoratif

Si vous cherchez une façon amusante et écologique d’embellir votre maison, pourquoi ne pas ajouter un récupérateur d’eau de pluie décoratif ?

Il en existe de toutes les formes et de toutes les tailles. Vous pouvez, de ce fait, en trouver un qui correspond parfaitement à votre style. En investissant dans ce type de récupérateur d’eau, vous aiderez l’environnement, mais vous ferez également des économies sur vos factures d’eau.

Malheureusement, il y a certains éléments à prendre en compte. Ce système n’est pas adapté pour chaque utilisation. Si votre surface de jardin est grande ou que vous souhaitez nettoyer votre voiture avec, ce récupérateur d’eau de pluie ne sera pas adapté. Il permet de récupérer une faible quantité d’eau de pluie car le volume ne dépasse pas plus d’1m³. Dans la plupart des cas, il est souvent utilisé pour arroser les plantes ou pour nettoyer votre terrasse.

Nous le trouvons fréquemment chez les propriétaires d’appartement qui souhaitent créer un micro jardin sur une terrasse ou un balcon.

Cependant, son côté visuel pourra meubler votre espace. Il existe une multitude de formes différentes pour répondre à la demande croissante de nombreux foyers français.

Comment fonctionne le système de récupération d’eau de pluie ?

Un récupérateur d’eau de pluie est un système simple à utiliser. Il permet donc de récupérer et de stocker les eaux à l’aide de cuve de différente taille et forme, pour une utilisation ultérieure.

Le récupérateur d’eau de pluie le plus simple consiste en une zone de captage (généralement un toit) et un récipient de stockage. La cuve souple stocke l’eau et la collecte facilement.

L’eau récupérée peut être utilisée de différentes manières; pour votre jardin, vos toilettes et même pour votre lave-linge.

Avec l’utilisation d’une pompe électrique, vous pourrez raccorder vos tuyaux extérieurs ou vos robinets et donc créer un système d’arrosage intelligent un peu onéreux.

Si vous ne souhaitez pas installer une pompe électrique, vous pouvez vous servir de la gravité. Cependant, vous n’aurez pas la pression suffisante pour votre arrosage.

La récupération d’eau de pluie, un impact écologique important

L’eau est essentielle à la vie, mais malheureusement, il s’agit d’une ressource limitée. Depuis quelques années, nous constatons que nous sommes menacés par le changement climatique ; la canicule qui dure plusieurs mois, de fortes chaleurs constatées dans l’ensemble de l’Europe et du monde…

La sécheresse et les réserves d’eaux qui s’amenuisent d’année en année, nos nappes phréatiques n’ont jamais été aussi faible. En 2022, lors de l’été en France, de nombreuses restrictions on étaient mises en place par l’État en interdisant les ménages d’utiliser l’eau pou rl’arrosage du jardin ou de la piscine.

Même les municipalités ont eu l’interdicition d’arroser les stades municipaux et les aures de voiries. En investissant dans un récupérateur d’eau, vous serez consédéré comme étan tun acteur dans le domaine de l’écologie. Il faut savoir que 45% de l’eau utilisée en France sera issue, dans les prochaines années, de la récupération des eaux de pluies.

Un autre avantage qui n’est pas souvent souligné lorsqu’on veut investir dans une citerne ou une cuve de stockage d’eau ; elle permet de réduire les ruissellements lors des grosses pluies et donc éviter les risques d’inondations.

Récupérateur d’eau sur gouttières : quels sont les avantages ?

 La récupération d’eau pluviale offre de nombreux avantages. Nous vous listons les principaux :

– votre eau est gratuite ;

– vous économisez l’eau traitée sans perdre en confort ;

– économie financière, vous faites baisser la facture d’eau qui augmente d’année en année ;

– un investissement sur du long terme avec un investissement de base relativement bas ;

– aucun entretien n’est demandé pour un récupérateur d’eau ;

– vous disposez d’un stock en eau douce, généralement de bonne qualité à une température ambiante ;

– aucun impact lors des prochaines restrictions en eau durant la période estivale ;

– vous ne gaspillerez pas l’eau potable pour des utilisations qui n’en nécessitent pas ;

– augmentation de la durée de vie de vos équipements ménagers (lave-linge), car il faut savoir que l’eau de pluie n’a pas de calcaire ou autre produit nocif pour nos équipements ;

– vous serez un acteur dans le domaine de l’écologie, conscient qu’il faut agir et vite ;

– vous limitez également le risque d’inondation, aucun ruissellement d’eau ne sortira de votre habitation.

Guide d’achat : quel récupérateur d’eau de pluie choisir ?

Vous allez découvrir, au travers de nos recherches, la récupérateur d’eau le plus adapté pour votre utilisation.

Laissez vous accompagner par l’un de nos expert du domaine pour vous présenter la citerne qu’il vous faut.

En premier temps, il faut savori certains éléments :

– Quelle surface de votre toiture allez-vous utiliser ?

– Où allez-vous installer votre récupérateur d’eau de pluie ?

– Comment voulez-vous utiliser l’eau de pluie récupérée ?

– Quel volume de citerne dois-je choisir ?

Afin de décider quel volume d’eau dois-je acheter pour récupérer mes eaux de pluies, il faut savoir ce que l’on veut en faire en intégrant certains critères ; l’usage précu, la surface du toit qui peut collecter l’eau de pluie, la pluviométrie de votre région.

Les usages que l’on souhaite en faire

Il faut calculer le bon volume enfonction de la consommation moyenne :

Pour l’arrosage de votre jardin, plantes et fleurs, il faut compter une consommation moyenne de 15 à 20 litres d’eau par m². Cela peut varier en fonction de la région et de la période. Durant les fortes chaleurs et les moments de sécheresse, il faudra arroser davantage. Pour arroser une pelouse, il faut compter 4 litres d’eau par m² par jour durant la période d’été. Il suffit donc de calculer votre surface par le nombre de m² à arroser.

Laver votre véhicule consomme environ 200 litres d’eau si vous le faites avec un jet d’eau ou un compresseur à haute pression. Si vous utilisez un seau et une éponge, vous consommerez environ 40 litres.

Pour les toilettes, une chasse d’eau représente environ 6 à 10 litres en fonction du modèle, voire davantage si vos toilettes sont relativement anciennes.

Le lave-linge consomme environ 50 à 120 litres d’eau. Si nous calculons rapidement, en faisan tune moyenne de 6 machines par semaine pour une famille de quatre habitant, la machine à laver représente à elle seule une consommation en eau importante.

L’eau de pluie collectée est-elle pure et peut-on la boire ?

Souvenez-vous de vos de géographie à l’école primaire : l’eau de pluie provient d’abord du sol pollué, puis elle traverse l’atmosphère avant d’aller dans les nuages et de retomber sur le sol. L’eau de pluie est très acide car elle est fortement polluée. Elle contient des poussières, des différents résidus d’hydrocarbures, des pesticides et même des métaux lourds. On y trouve également des contaminants biologiques, des sulfates, du sodium. Pour cette raison, il ne faut en aucun boire ou ingérer l’eau de pluie sans qu’elle ne soit traitée.

Quel est le coût lié pour l’achat d’un récupérateur d’eau ?

Il existe de nombreux modèles de récupérateur d’eau sur le marché. Vous avez comme cité plus haut, les cuves enterrées, les citernes aériennes, les citernes décoratives. Le prix varie donc en fonction du modèle choisi et de la contenance. Plus la citerne sera importante, plus le prix le sera également.

Le temps de travail à effectuer pour la mise en place du récupérateur d’eau de pluie aura également un impact sur le prix. En effet, si vous devez utiliser du matérieldu style mini-pelle, il faut comprendre que le prix ne sera pas le même que si l’on devait juste poser une citerne aérienne décorative. Il faut également ajouter le prix des accessoires, les flexibles, les fixations et la pompe électrique pour remonter les eaux.

Comment conserver l’eau d’un récupérateur d’eau de pluie ?

Il est impératif de fermer avec un couvercle l’eau de votre récupérateur d’eau de pluie afin qu’il n’y ait aucune source de lumière sinon, il se pourrait qu’il y ait une croissance d’algues. Si vous n’avez pas de bouchon, placer une moustiquaire pour empêcher les larves de se reproduire.

Transformer l’eau de pluie en eau potable est-ce possible ?

Pour que l’eau de pluie devienne potable sans aucun risque pour notre organisme, il faut s’assurer que le pH de la citerne soit stable. Il y a différentes méthodes pour rendre l’eau de pluie potable ; l’ultrafiltration, l’osmose inverse et la microfiltration.

Aide état financier citerne récupération eau

Quels sont les aides de l’État pour l’achat d’un récupérateur d’eau de pluie ?

Dans le cadre des travaux destinés à améliorer l’habitat, l’État peut, sous conditions, attribuer des aides financières pour l’installation de systèmes de récupération des eaux pluviales. On peut aussi bénéficier de la TVA à taux réduit et d’un crédit d’impôt. Nous vous conseillons de vous renseigner auprès des collectivités locales car certaines octroient des aides financières supplémentaires.

Partagez !
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Trouvez votre citerne souple au meilleur prix !
En investissant dans un récupérateur d'eau, vous économiserez sur vos factures tout en contribuant à préserver les ressources de notre planète.
Articles populaires
Recevez les dernières infos

Abonnez-vous à notre newsletter et ne ratez aucune promotion !

Pas de spam, notifications uniquement sur les nouveaux produits, les mises à jour, et les promotions.

Categories

Autres articles